Du Vent dans les Bronches


DVDLBRefrains à quatre poumons…

Chakib Cadi Tazi – Chant, guitare, accordéon
Jean-Christophe Planès – Hautbois, hautbois baryton, sax ténor

POUR ÉCOUTER -> CLIQUEZ ICI !

Le calembour potache n’est pas innocent et trahit la personnalité des deux artistes de ce duo, tiraillés entre humour et gravité, entre réalisme et fantaisie : le vent dans les bronches, c’est la vie quand il s’inspire, la mort quand il s’exhale, c’est aussi la saine colère contre ceux qui empêchent le monde de tourner rond…

Compositions originales, perles du répertoire français ou grands classiques du rock malicieusement détournés, les chansons laissent la part belle aux textes, mis en valeur par de riches arrangements aux sonorités rarement rencontrées dans ce registre de la chanson : hautbois et saxophone répondent aux voix, à l’accordéon et à la guitare, dans un climat où le burlesque se teinte de tendresse, où l’indignation est toujours présente derrière l’humour bonhomme, où la mélancolie un instant effleurée s’échappe dans un éclat de rire.

Depuis 2008, les deux complices enchaînent les concerts dans les salles de spectacles, théâtres, cafés-concerts, festivals, bars associatifs.. avec entre autres les premières parties de Pigalle, Loïc Lantoine, Gilbert Laffaille. Toujours amateurs de la proximité avec un public attentif, ils sont également friands des concerts chez l’habitant.

La rencontre, en 2011, avec les deux comédiens de la compagnie Épallle Théâtre de Saint-Étienne, a mené à la création des spectacles de chanson théâtralisée ‘Fouilla… rchéo logique‘ et ‘Du Vent dans les Pallles – Saison hein ?‘ en 2013, ainsi qu’un cabaret consacré aux chansons de Georges Brassens en 2014 : les Oiseaux de passage.

En 2015, le duo publie son premier album Du Miel dans les Feuilles, douze chansons originales, qui sera chroniqué dans la revue FrancoFans en février 2016 (chronique à lire ici), disponible dans la boutique de Lilananda.

Une réflexion au sujet de « Du Vent dans les Bronches »

Les commentaires sont fermés.